Les Sables-d'Olonne : les supporters célèbrent la médaille de bronze d'Aloïse Retornaz et Camille Lecointre en voile

Aloïse Retornaz, licenciée des Sports Nautiques Sablais et Camille Lecointre ont remporté le bronze en voile ce mercredi 4 août, au grand bonheur des Sablais. Une fan zone était installée en ville.
Les supporters sablais sont fiers des skippeuses Aloïse Retornaz et Camille Lecointre, médaillées de bronze aux jeux olympiques de Tokyo
Les supporters sablais sont fiers des skippeuses Aloïse Retornaz et Camille Lecointre, médaillées de bronze aux jeux olympiques de Tokyo © Charlotte Barbaza - France Télévisions

L'heure est à la fête pour les Sablais : le duo Aloïse Retornaz et Camille Lecointre ont décroché le bronze en dériveur double 470, la 25ème récompense de la délégation française à Tokyo. Après dix manches de qualification, elles se positionnaient à la deuxième marche du podium mardi, mais arrivées en sixième position lors de la régate finale, la médaille d’argent leur échappe de peu. Elles finissent la compétition derrière les Britanniques Hannah Mills et Eilidh McIntyre et les Polonaises Agnieszka Skrzypulec et Jolanta Ogar.

Ce classement est contesté par les deux françaises, suite à une manœuvre douteuse des britanniques qui auraient, selon elles, laissé passer les polonaises avant la ligne d’arrivée, devenues alors médailles d’argent. La requête, qui aurait pu faire remonter le duo à la deuxième place du classement a été rejetée par la fédération internationale de voile. Aloïse Retornaz et Camille Lecointre  devront  donc se contenter du bronze. « On ne remet pas en cause la décision du jury, les doutes sont levés » a affirmé Camille Lecointre. Les skippeuses sont malgré tout heureuses de leur podium. Aloïse Retornaz se réjouit : « On a tout donné, on en est quand même hyper contentes ».

Les fans se sont retrouvés tôt le matin dans la fan zone des Sables-d'Olonne pour soutenir les skippeuses françaises
Les fans se sont retrouvés tôt le matin dans la fan zone des Sables-d'Olonne pour soutenir les skippeuses françaises © Charlotte Barbaza - France Télévisions

Aux Sables-d’Olonne, les supporters sont fiers de la médaille, qui vient récompenser le travail d’Aloïse Retornaz, licenciée des Sports Nautiques Sablais, et de sa coéquipière qui avait déjà décroché le bronze aux JO de Rio en 2016. Dès 8 heures ce mercredi matin, ils étaient au rendez-vous pour assister à la course sur un écran géant de 4x3 mètres dans la fan zone installée en plein centre-ville. "Je trouve ça magnifique d'être aux JO, c'était le rêve d'Aloïse qui devient réalité", se réjouit une supportrice sur place. "Ça me motive, ça donne envie de faire des régates et d'évoluer. Les filles sont un modèle." Le parcours olympique des Françaises pourrait bien motiver de potentiels futurs champions Sablais.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport jeux olympiques