Nautisme : la filière parie sur 3 millions de pratiquants en plus

Les Assises du Nautisme et de la Plaisance qui se tiennent les 2 et 3 avril aux Sables-d’Olonne ont plusieurs objectifs ambitieux pour les années à venir, notamment celui d’ouvrir la pratique à 3 millions de personnes supplémentaires, principalement les jeunes, d’ici 2024.
 

Les Sables-d’Olonne accueillent les 2 et 3 avril la 2e édition des Assises du Nautisme et de la Plaisance. L’objectif est de dessiner les grandes lignes du développement de la filière dans les années à venir autour de plusieurs thèmes : la conquête d’un nouveau public avec notamment la jeunesse, l’implantation des entreprises, le rôle et l’action des collectivités locales, les nouvelles formes de pratique du nautisme et de la plaisance…
Un enjeu économique et social pour la région.
 

3 questions à Yves Lyon-Caen, président de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance 

Nautisme et Plaisance : quel poids économique en Pays de la Loire ?
 




Pénurie de main d’œuvre dans la filière : le grand paradoxe ?
 



Quel avenir pour la filière ?
 




Les grands chiffres du nautisme en France :

9 millions de pratiquants occasionnels. Objectif de 3 millions de nouveaux pratiquants d’ici 2024. 
5 400 entreprises et 41 500 salariés pour un chiffre d’affaires de 4.8 milliards d’euros
400 ports de plaisance pour 252 000 places de port