PHOTOS. Vendée Globe 2020 : les Imoca solitaires attendent les skippers

Confinés depuis plusieurs jours, les 33 skippers du Vendée Globe se préparent pour le légendaire tour du monde en solitaire, dont le départ sera donné dimanche aux Sables-d'Olonne sans public et dans une atmosphère pesante. Leurs bateaux les attendent, solitaires amarrés aux pontons
Les Imoca du Vendée Globe amarrés aux pontons de Port Olonna
Les Imoca du Vendée Globe amarrés aux pontons de Port Olonna © France Televisions - Fabienne Béranger
My Page"On fait aussi le Vendée Globe pour la fête populaire qu'il y a et cette fête populaire n'est pas là, ça rend les choses un peu triste", confie l'un des participants, Sébastien Destremau, skipper de Merci. C'est son frère Guillem qui prépare l'Imoca de Sébastien, en son absence.
"Autant il y a 4 ans, ça faisait presque un peu trop, autant cette fois, c'est triste. Pour les spectateurs, il va falloir attendre le départ pour entrer dans l'ambiance de la course", regrette le préparateur.  Et, de fait, les bateaux sont à quai à Port Olonna depuis le 16 octobre et en mode confinement depuis le 1er novembre, voire plus tôt, seuls ou presque, préparateurs et journalistes perturbant seuls leur attente.

En raison de la pandémie de covid-19, la course aura lieu dans le respect de règles strictes. Le village, qui permet à des milliers de personnes de venir à la rencontre des héros du grand large, s'est ouvert mi-octobre avant de fermer ses portes au public le 29 octobre.

Les skippers rejoindront les pontons dimanche matin avant de descendre le chenal qui les mène au large. Départ de la course à 13h02 à vivre sur notre site et sur France 3 Pays de la Loire. > Notre diaporama sur les pontons de Port OlonnaMy Page


    
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile mer nature coronavirus/covid-19 santé société