PORTRAIT. Vendée Globe 2020 : Sébastien Simon, l'enfant des Sables-d'Olonne et son rêve inachevé de tour du monde

Sébastien Simon, 30 ans tout rond, a pris le départ le 8 novembre de la 9ème édition du Vendée Globe. Il a été contraint à l'abandon moins d'un mois plus tard, le 4 décembre 2020 suite à un choc avec un OFNI au large de l'Afrique du Sud.  
Sébastien Simon, bercé par la mer et la voile dès son enfance, ici à l'âge de 6 ans.
Sébastien Simon, bercé par la mer et la voile dès son enfance, ici à l'âge de 6 ans. © DR
Sébastien Simon a raconté "son histoire" du Vendée Globe pour France 3 Pays de la Loire.

Chaque semaine, nous avons rajouté un chapitre et de nouvelles photos pour accompagner le marin vendéen dans son projet de tour du monde. 

A découvrir... ici :  

Sébastien Simon
Juste avant d'embarquer, le 8 novembre 2020
Revoir le départ du Vendée Globe 2020 

Sébastien Simon dispose depuis l'été 2019 d'un voilier IMOCA nouvelle génération équipé de foils. Pour mener à bien son projet, le skipper d'ARKEA PAPREC s'est rapproché de Vincent Riou, vainqueur de l'édition 2004-2005 du Vendée Globe. Le long chemin vers la qualification du Vendée Globe 2020 n'a pas été de tout repos, puisque le bateau a connu deux casses de foils à l'automne 2019 lors de la Transat Jacques Vabre, avant une nouvelle casse en juillet dernier juste après le départ de la Vendée Arctique.
Voir ou revoir le départ de la Vendée Arctique le 4 juillet dernier, course qualificative pour le Vendée Globe 2020. 
          
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile mer portrait