Vendée Globe 2020 : Yann Elies jette l'ancre un an avant le départ

Yann Eliès ne sera pas au départ du Vendée Globe 2020 / © LOIC VENANCE / AFP
Yann Eliès ne sera pas au départ du Vendée Globe 2020 / © LOIC VENANCE / AFP

Yann Eliès ne sera pas au départ du Vendée Globe 2020. Il estime que son bateau ne sera pas prêt pour participer dans de bonnes conditions. Désormais, il vise l'édition de 2024. D'ici là, il s'inscrira à d'autres courses préparatoires.

 

Par Thierry Bercault

Yann Eliès a du se rendre à l'évidence. Le retard pris dans le montage de son dossier pour le Vendée Globe 2020 a pris trop de retard pour avoir une chance de gagner la prestigieuse course autour du monde. Il ne sera donc pas au départ des Sables d'Olonne le 8 novembre 2020.

" Quand nous nous sommes inscrits au 1er novembre",  explique le skipper breton, "le coup était encore jouable. Mais il fallait que le dossier se débloque au plus vite pour pouvoir amorcer le chantier. On avait tablé sur un délai de huit mois, ce qui était déjà un petit exploit technique."
 

"Ce serait déraisonnable"

"Mais nous sommes dans la première semaine de décembre et la construction n’a pas démarré. Ce serait totalement déraisonnable de se lancer dans une telle aventure. "

Forcément, il y a de la déception. Mais pour lui, c'est reculer pour mieux sauter.

" On est dans une situation paradoxale" analyse-t-il. "Les deux leaders du classement IMOCA des Globes Séries, Paul Meilhat et moi-même ne seront pas présents au départ du Vendée Globe. Il va falloir se mobiliser pour préparer au mieux l’édition 2024. "

Yann Eliès n'a que l'embarras du choix, Figaro, Class40, Multi50, IMOCA, toutes les options sont ouvertes pour les prochaines années avec pour objectif prinicpal, être au départ du Vendée Globe 2024. 

Sur le même sujet

Les + Lus