• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Sensibilisation à la fin de vie dans le centre des Sables d'Olonne

© Simon, bénévole à ADMD
© Simon, bénévole à ADMD

Période estivale et lieu touristique n'empêchent pas les bénévoles de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité d'aller à la rencontre des vacanciers pour les sensibiliser à un sujet encore trop souvent tabou.

Par Raphaëlle Besançon

Simon est âgé d'une vingtaine d'année. Sous le soleil de juillet, il chausse ses lunettes de soleil, le sourire aux lèvres, mais personne ne pourrait deviner ce qu'il s'apprête à faire. Un indice peut-être, le logo ADMD incrusté sur le verre de ses lunettes, celui de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité

Simon fait partie de ces bénévoles qui vont parcourir les villes touristiques françaises cet été pour sensibiliser les vacanciers à la question de la fin de vie. En Vendée, terre réputée catholique, ils ont parfois du mal à convaincre.

"Cela peut étonner de voir notre stand sur des sites touristiques, mais en vacances, les gens prennent plus le temps de discuter, de poser des questions", remarque Christophe Michel, secrétaire général d'ADMD.

L'association est en faveur du suicide assisté et de l'euthanasie. Tout au long de l'été, les bénévoles iront à la rencontre de la population pour échanger sur le sujet et lui proposer d'envoyer une carte à François Hollande lui demandant de faire évoluer la loi.

Un reportage de Virginie Charbonneau, Frédéric Grunchec et Stéphane Hérel:

 

A lire aussi

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus