Solitaire Figaro-Urgo : l'arrivée à Saint-Gilles prévue ce mercredi

La Solitaire Urgo Le Figaro est une course monotype (le même bâteau), sans assistance, au temps, qui se dispute par étapes.  / © Alexis Courcoux
La Solitaire Urgo Le Figaro est une course monotype (le même bâteau), sans assistance, au temps, qui se dispute par étapes.  / © Alexis Courcoux

Le classement de cette troisième étape du Figaro-Urgo reste toujours incertain. Les skippers devraient arriver à Saint-Gilles-Croix-de-Vie ce mercredi vers midi, avant de repartir ce vendredi pour la quatrième et ultime course de cette édition 2018.

Par Manon Monnier

Le point de la course, ce mardi à 11 heures.

36 skippers
sont partis le 8 septembre 2018 de la péninsule ibérique pour rejoindre la Vendée.
Pour cette quatrième journée de navigation, le doyen Thierry Chabagny (Gedimat) mène la course grâce à un choix de route osé, via l’Ouest de l’île d’Yeu. A 11 heures ce matin, il dispose quelques miles d'avance. Vous pouvez retrouver la course en direct sur cette infographie.

Cette troisième étape, partie de Ria de Muros-Noia, en Espagne, s'étend sur 400 miles. Le vent faible et la grande marée devraient mener les skippers ce mercredi 12 septembre à midi en Vendée.

Le skipper sablais Sébastien Simon était toujours légèrement en tête du classement général. Rappelons le, celui qui participe pour la cinquième fois de sa carrière à cette course, a déjà remporté la deuxième étape de cette 49ème édition. 
Sébastien Simon à l'arrivée de la deuxième étape de cette solitaire du Figaro-Urgo 2018 / © Alexis Courcoux
Sébastien Simon à l'arrivée de la deuxième étape de cette solitaire du Figaro-Urgo 2018 / © Alexis Courcoux

Pour le Sablais de 28 ans, cette édition du Figaro est la dernière.

Sa prochaine course ? Il devrait se lancer au départ du Vendée Globe en 2020.

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus