Vendée Globe 2016 : l'Irlandais Enda O'Coineen abandonne

Enda O'Coineen abandonne officiellement le Vendée Globe 2016 / © LOIC VENANCE / AFP
Enda O'Coineen abandonne officiellement le Vendée Globe 2016 / © LOIC VENANCE / AFP

Victime d'un démâtage dimanche matin, le skipper irlandais Enda O'Coineen, sur Kilcullen Voyager-Team Ireland, a officiellement abandonné le Vendée Globe 2016. 

Par Fabienne Béranger

"Après le démâtage hier de Kilcullen Voyager-Team Ireland, l'Irlandais a confirmé cette nuit son abandon officiel", alors qu'il occupait la 15e place, ont expliqué les organisateurs du Vendée Globe.

Il s'agit du premier abandon en 2017, le 11e au total. Il ne reste donc plus que 18 bateaux en course dans cette édition 2016-2017 du Vendée Globe.
Pour rallier les côtes néo-zélandaises, l'Irlandais, qui navigue au moteur à faible vitesse, 2 noeuds à l'heure, doit encore parcourir 150 milles, ont précisé les organisateurs, qui le mettent en garde contre un vent fort prévu dans cette zone d'ici une cinquantaine d'heures.

O'Coineen, premier Irlandais engagé dans ce tour du monde à la voile en mococoques en solitaire et sans escale, n'a pas encore précisé son port de destination.
"J'étais dans 20-25 noeuds de brise et je suis tombé dans un vilain grain de 35 noeuds pile au moment où le pilote a sauté. J'ai raté un empannage. Le bateau est devenu incontrôlable. Le mât s'est cassé net au niveau du pont", a raconté Enda O'Coineen dimanche aux organisateurs.

Il est le 11e à quitter la course, huit jours après Paul Meilhat (SMA), qui s'était arrêté le soir de Noël, quatre jours après avoir subi une grave avarie.
Kito de Pavant (Bastide Otio) est le seul des 11 skippers à avoir laissé son bateau en pleine mer, secouru le 7 décembre par un navire ravitailleur qui passait pas loin de la zone désertique du sud de l'Océan Indien.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus