Cet article date de plus de 3 ans

Vendée Globe 2016 : Thomas Ruyant sain et sauf

Thomas Ruyant a réussi à ramener son bateau à bon port. Le Souffle du Nord menaçait de se disloquer à tout moment, plusieurs jours d'angoisse donc pour le Dunkerquois qui a finalement rallié le port de Bluff dans le sud de la Nouvelle-Zélande.

Thomas Ruyant a réussi à regagner la terre ferme avec son Imoca "Le souffle du nord"
Thomas Ruyant a réussi à regagner la terre ferme avec son Imoca "Le souffle du nord" © DAMIEN MEYER / AFP
"Je suis partagé entre une immense tristesse, et le soulagement. Je ramène un bateau très sérieusement blessé, mon Vendée Globe est terminé et je ne remonterai pas le chenal des Sables ! Mais j'étais bien dans ma course avant cet incident" a déclaré Thomas Ruyant à son arrivée en Nouvelle-Zélande.

Le Souffle du Nord été victime d'un problème structurel entrainant une voie d'eau le week-end dernier, après un choc. L'Imoca de Thomas Ruyant menaçait de se disloquer à tout moment. Le Dunkerquois a donc choisi de rallier le port de Bluff en Nouvelle-Zélande. Il a été aidé par les garde-côtes australiens qui l'ont escorté en fin de parcours.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile mer sorties et loisirs