• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

En Vendée, une maman vend un lit pour bébé en carton

Les nourrissons se sentiraient mieux dans un espace restreint comme cette babybox plutôt que dans un lit à barreaux. / © France 3 Pays de la Loire
Les nourrissons se sentiraient mieux dans un espace restreint comme cette babybox plutôt que dans un lit à barreaux. / © France 3 Pays de la Loire

Une Vendéenne vient de lancer sur le marché Marmott', un petit lit tout en carton homologué en France, adapté aux bébés de la naissance à 6 mois et qui pèsent jusqu'à 9 kilos.

Par Cécilia Sanchez

Pratiqué depuis les années 1930 en Finlande, le concept de "Baby box" est encore méconnu en France . Si les pays anglo-saxons l'ont déjà adopté en décembre 2016, voilà qu'arrive en France le lit en carton "Marmott". Il est homologué. 

Moins de cas de mort subite du nourrisson

C'est Maud Breton, une Vendéenne, qui le commercialise, séduite après avoir essayé des babyboxes importées des Etats-Unis et d'Angleterre. Elle l'a baptisé Marmott'. Il est adapté aux bébés jusqu'à 6 mois et jusqu'à 9 kilos. Le concept étonne. Avec son lit de petite taille, un matelas ferme, sans tour de lit, sans oreiller et sans couverture, il permettrait de réduire les cas de mort subite du nourrisson. Quand le gouvernement finlandais a étendu le programme des babyboxes à toutes les mères en 1949, le taux de mortalité infantile a chuté de 65 à 2,52 bébés pour 1 000 naissances, indique Consoglobe. En Finlande, une babybox est distribuée par le gouvernement à chaque famille accueillant un nouveau-né.


Et il a beaucoup d'avantages. Déjà, c'est un petit lit qui peut servir à transporter les affaires de bébé. Il est multi-usages : coffret de naissance, lit, puis boîte à jouets. Nomade, il se pose n'importe où pour la sieste et il est moins encombrant qu'un lit parapluie. Avec ses bords moins hauts, on peut aussi surveiller le petit plus facilement. 

Maman de trois enfants, Maud Breton a eu l'idée de repenser ce berceau en carton, avec l'aide de professionnels de la petite enfance. Elle le vend sur Internet. Et une centaine de familles l'ont déjà commandé pour leurs nourrissons.
Maud Breton, la fondatrice de la babybox made in France / © France 3 Pays de la Loire
Maud Breton, la fondatrice de la babybox made in France / © France 3 Pays de la Loire


Made in France

Ils sont aussi séduits par la fabrication, entièrement réalisée en France. Les babyboxes sont confectionnées dans les Deux-Sèvres, de la découpe, l'impression au contrôle qualité. Ensuite, le pliage, l’assemblage et le conditionnement sont réalisés dans l'atelier Marmott' à Montaigu en Vendée. Enfin, les matelas sont fabriqués à Angers dans le Maine-et-Loire.

Les prix des lits traditionnels à barreaux discount commencent à 70 euros, mais la moyenne des tarifs grimpe à une centaine d'euros. Pour la Marmott', comptez 70 euros hors livraison pour le modèle de base, avec son matelas, drap housse, alèse et sac en tissu. Un modèle avec des produits de soin grimpe à 125 euros et le berceau entièrement biologiques, avec son équipement et ses produits, à 130 euros.

A l'avenir, Maud Breton compte développer plus de partenariats et lancer une babybox avec tous les vêtements nécessaires au nouveau-né.

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus