Vendée : une rave-party réunit plus de 600 personnes

La fête non déclarée a débuté ce samedi en début de soirée. La préfecture de Vendée espère une "coupure" du son ce dimanche 1er août dans l'après-midi.
Le 24 juillet c'était à Tigné, dans le Maine-et-Loire qu'une rave avait été organisée.
Le 24 juillet c'était à Tigné, dans le Maine-et-Loire qu'une rave avait été organisée. © Maxppp

Environ, 600 personnes, selon la préfecture de Vendée, ont participé la nuit dernière à une rave-party sur la commune de Château-Guibert, près de Thorigny, au sud de La Roche-sur-Yon.

Les teufers ont commencé à arriver ce samedi 31 juillet en début de soirée sur un terrain privé. Le propriétaire, exploitant forestier, n'a pas pu s'opposer à l'installation de cette rave non déclarée.

La préfecture de Vendée a envoyé sur place une quarantaine de gendarmes selon l'AFP, ainsi qu'une équipe de secouristes de la protection civile. Les participants disposeront sur ce stand d'auto-tests antigéniques destinés à dépister la présence de la Covid-19.

 "Ce rassemblement expose tous les participants: on appelle sur place à respecter les consignes sanitaires", a indiqué à l'AFP le sous-préfet Grégory Lecru. 

On constatait sur place que le nombre de teufeurs diminuait ce dimanche matin. La rave pourrait se terminer dans l'après-midi.

Selon nos confrères de France Bleu Mayenne, une rave party était également organisée ce week-end à Vaiges, à l'est de Laval.
   

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture