Voyov : un ovni de l'électro pop française dans le ciel nantais

© Tamara Seilman
© Tamara Seilman

Vous l'avez peut-être rencontré au hasard de quelques concerts, Voyov, de son vrai nom Thibaud Vanhooland, a participé à quelques groupes d'ici et d'ailleurs comme bassiste. Ils se lance aujourd'hui en solo avec un projet assez ovniesque. Interview...

Par Eric Guillaud

Voyov, prononcez voyou, n'est pas un petit nouveau de la scène musicale nantaise mais il se cachait jusqu'ici derrière une basse dans quelques groupes de rock tels que Elephanz, Pegase et Rhum for Pauline.

Il y a quelques mois, comme un grand, Thibaud Vanhooland de son vrai nom a décidé de se lancer en solo et au micro, un projet qui commence à faire du bruit dans la galaxie électro pop. Il vient de sortir son premier EP "On s'emmène avec toi", disponible un peu partout sur la planète Terre.

Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a, qui c'est celui-là ? Voyov nous dit tout ou presque dans cette interview express...
VOYOV | On s'emmène avec toi
Il y a quelque chose d'un peu ovniesque dans ta musique ou dans tes clips. tu viens de quelle planète ?
Voyov. Je viens d'une petite planète méconnue des humains qui se trouve a 3 millions d'années lumière d'ici, dans la galaxie d'Andromède comme vous l'appelez sur terre.

Et tu comptes aller où ?
Voyov. Je compte bien rester ici, je ne sais pas comment j'ai atterri sur terre et encore moins comment repartir. En plus personne ne supportait ma musique sur ma planète.

Tes intentions sont-elles bienveillantes ?
Voyov. Absolument! En tout cas, je me sens beaucoup plus bienveillant que les terriens peuvent l'être envers eux mêmes.

Reconnaître des influences comme Polnareff, William Sheller ou Michel Fugain, c'est un peu à des années lumières de ce qu'écoutent les jeunes aujourd'hui non ? Tu as été mal briefé sur ta planète ?
Voyov. Il n'y a pas si longtemps que les gens étaient jeunes sur cette musique ! Et puis je n'ai pas été briefé en arrivant sur terre sur les styles et les modes, mais ça me permet de ne retenir que les bonnes chansons, peut importe si elles semblent démodées pour certains. Et puis je n'écoute pas que des vieux chanteurs français, je les site juste car moi aussi je serai un vieux chanteur français un jour...
VOYOV | Les soirées (Official Video)
Tu chantes en français, c'est une tactique pour te fondre plus facilement parmi les Terriens ?
Voyov. J'ai d'abord pensé chanter en Mandarin car c'est finalement la langue la plus parlée sur votre planète, ça aurait été plus simple pour se fondre dans la masse. Mais la langue française me plaisait, elle a quelque chose en plus quand il s'agit de raconter des histoires.

Tu te fais appeler Voyov, mais en bon français on dit voyou ? Tu peux nous expliquer cette distorsion ?
Voyov. Sur ma planète l'alphabet est un peu  différent, mais tout ce qu'on écrit est un palindrome. Georges Perec venait de la même planète que moi, c'est pour ça qu'il a écrit Le Grand Palindrome.

Tu écoutes quoi dans ta navette spatiale en ce moment ?
Voyov. En ce moment j'écoute des choses qui sont a des années lumière les unes des autres. Brigitte Fontaine, Harry Nilsson, Jacques, Solange, Fishback, King Gizzard & the Lizard Wizard... Un peu tout ça en désordre,  mais j'écoute surtout en boucle une reprise de Michel Jonasz par mes copains Lenparrot & Tonus, c'est assez splendide.
LENPARROT & TONUS - Une Seule Journée Passée Sans Elle (Michel Jonasz cover)
Tu fais quoi dans dans les 10 millions d'années à venir ?
Voyov. Je retourne sur ma planète leur faire découvrir la musique terrienne parce que c'est quand même vachement chouette!

Merci Voyov

Propos recueillis le 23 janvier par 
Éric Guillaud
Voyov sera l'invité de l'émission 9h50 le Matin mardi 24 janvier. Plus d'infos sur Voyov 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus