Yacht Club Monaco : un yacht de 5000 m² prêt à sortir de terre

Le Yacht Club de Monaco attend ses locaux avec impatience. Ils ont été imaginés par l'architecte Norman Foster. Comme à son habitude, ce dernier a vu les choses en grand. Un yacht immense et flambant neuf surplombera bientôt la baie de Monaco.

Une piscine est prévue sur un des ponts du bâtiment.
Une piscine est prévue sur un des ponts du bâtiment. © Yacht Club Monaco
Norman Foster, également à l'origine du Viaduc du Millau, voulait que le message soit clair. Quoi de mieux qu'un yacht géant pour accueillir les amoureux de la mer ? L'édifice doit être terminé en 2014 mais presque la moitié des travaux sont déjà réalisés ; ce qui laisse entrevoir un bâtiment immense conçu exactement à la manière des yachts les plus somptueux du monde.

Ce complexe est situé en contrebas du Boulevard Louis II entre la digue Nord et la contre jetée. Les travaux sont d'une grande complexité en raison d'une partie de la construction prévue en dessous du niveau de la mer.

Agrandir le plan

Le luxe à tous les étages


5000 m² de surface intérieur, la même surface à l'extérieur, des locaux administratifs, un club house, un salon d'honneur, une salle des maquettes, un bar, une salle de restaurant, une piscine, une bibliothèque, 500 m² de boutiques, des cabines mais aussi et surtout une vue panoramique ont été prévus dans un luxe respecté.

Maquette finale du yacht.
Maquette finale du yacht. © Yacht Club Monaco
L'édifice permet de rassembler les amoureux de beaux engins nautiques mais il est également prévu que 6000 élèves de l'école de voile y prennent leurs quartiers. Le chantier est toujours en cours mais les membres du Yacht Club Monaco savant déjà qu'ils bénéficieront de locaux incroyables. Les travaux débutés en 2008 ont pris un peu de retard mais l'enthousiasme reste intact. La date de mise en eau fictive est prévue pour 2014.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter