Porquerolles: l'espoir de retrouver le petit garçon vivant s'amenuise

A Porquerolles les recherches pour retrouver vivant le garçon de 12 ans ont repris le 30 octobre au matin / © France 3 côte d'Azur
A Porquerolles les recherches pour retrouver vivant le garçon de 12 ans ont repris le 30 octobre au matin / © France 3 côte d'Azur

Les recherches se poursuivent activement ce mardi 30 octobre sur l'île de Porquerolles pour retrouver le garçon franco-britannique de 12 ans disparu depuis le samedi 27 octobre. L'espoir s'amenuise de le retrouver vivant...

Par Pierre-Olivier Casabianca


Même si aucune piste n'est exclue, les éléments recueillis accréditent la thèse d'un accident de vélo, des morceaux du dérailleur ayant été retrouvés sur une longue distance, ont indiqué les enquêteurs.


Des recherches sur l'île et en mer

Sur terre, outre les maîtres-chiens, 63 militaires de la sécurité civile de Brignoles, épaulés par des policiers et des plongeurs, continuaient à ratisser le territoire. "La stratégie est d'explorer chaque plan d'eau, chaque lagune dans l'île et d'étendre la recherche terrestre jusqu'à la pointe est pour couvrir l'ensemble de l'île", a annoncé lundi 29 octobre Nathalie Bakhache, directrice de cabinet du préfet.

Pour l'instant, les secours ont surtout inspecté la partie sud-ouest, où la bicyclette du jeune Pierre Barnes a été retrouvée, ainsi qu'une de ses chaussures, aux abords d'une crique.

Le 29 octobre, les investigations avaient pu entrer dans leur phase maritime, par une météo redevenue clémente. Une vedette de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) et trois embarcations des sapeurs-pompiers ont été mobilisées.



Originaire du centre du Royaume-Uni, le garçon venait d'arriver à Porquerolles avec sa famille, pour leurs premières vacances sur l'île, quand il a pris son vélo samedi 27 octobre vers 18 heures, par un fort mistral soufflant à près de 130 km/h.
Son père, Stephen Barnes, a confié lundi 29 octobre "craindre le pire", alors que sa mère de nationalité française, son frère et ses deux soeurs étaient entendus lundi au commissariat d'Hyères, en charge de l'enquête.


DMCloud:10461
A Porquerolles les recherches continuent ce 30 octobre

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus