• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Football : Ligue2 : L'AS Monaco n'a plus le droit au faux pas contre Auxerre, demain, à 14heures

© JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
© JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

Il ne faut pas hésiter à le dire; depuis quelques semaines, les Monégasques enchaînent les performances médiocres et ils déçoivent. Aujourd'hui, à la surprise générale, ils se retrouvent en 3ème position au classement.

Par Yves Lebaratoux

L'AS Monaco, compte-tenu des investissements réalisés, de la qualité et de "l'épaisseur" de l'effectif est "programmée" pour retrouver l'élite, dès la saison prochaine. Et même s'il y a toujours la notion de glorieuse incertitude du sport, tous les spécialistes sont unanimes à dire qu'il ne peut pas en être autrement.
Pourtant, après un début de saison conforme aux attentes, les Monégasques marquent le pas, au point qu'ils sont désormais devancés au classement par Nantes et Caen à l'issue de sérieuses déconvenues.
Ce n'est pas encore l'état d'alerte, mais les joueurs ont "grillé" leurs jokers et n'ont désormais plus le droit à l'erreur.
A commencer par cette rencontre, demain, à 14 heures, à domicile contre Auxerre. 

Claudio Raineri en appelle aux arbitres : 
Déjà victime d'un vilain tacle de Lionel Mathis lors du déplacement à Guingamp au mois d'août dernier, Yannick Ferreira Carrasco avait dû déclarer forfait à Niort après avoir de nouveau été la cible d'un mauvais coup face à Troyes en Coupe de la Ligue. Alors que le joueur retrouve peu à peu ses moyens, Claudio Ranieri a lancé un appel aux arbitres : "Yannick est l'homme à abattre depuis le début de saison. Il n'est pas assez protégé par les arbitres. D'une manière générale, ce sont les joueurs créateurs qui ne sont pas assez protégés. Il faut absolument faire quelque chose pour que ceux qui font le jeu ne soient pas des cibles vivantes". Incertain pour le match face à Auxerre, Yannick Ferreira Carrasco a fait un essai aujourd'hui à l'entraînement, essai finalement concluant.

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus