Plan de Campagne : le directeur d'un magasin victime d'un home-jacking

Les malfaiteurs sont repartis avec 120 000 euros
Les malfaiteurs sont repartis avec 120 000 euros

 Pendant que sa famille était séquestrée, le Directeur de l'enseigne  Babou a été contraint d'ouvrir le coffre de son magasin à des malfaiteurs qui sont repartis avec seulement 13 250 euros.

Par Robert Papin

Il était environ 6 heures hier matin (lundi 12 novembre). Un commando composé d'au moins trois hommes s'est introduit au domicile du directeur situé à Gardanne.
La femme le fillette du Directeur ont été alors retenues en otage pendant qu'une partie du commando forçait le chef de famille à les conduire jusqu'au magasin pour ouvrir le coffre.
Un coffre qui ne contenait à ce moment  là que 13 250 euros. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Marseille.
Le magasin ouvrira ses portes normalement cet après-midi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus