Le meurtrier présumé de l'avocate marseillaise, mis en examen et incarcéré

Au terme de son audition devant les juges, l'homme a été mis en examen pour "homicide avec la circonstance aggravée de vol". Son père et son frère ont été remis en liberté.

Par Ghislaine Milliet

L'homme, âgé de 28 ans, risque la réclusion criminelle à perpétuité. Des traces ADN de la victime avaient été retrouvées sur l'un des pantalons de sport du suspect. 
L'avocate marseillaise Raymonde Talbot avait été retrouvée morte dans son bureau, la gorge tranchée, le 30 novembre dernier. L'enquête menée par la brigade criminelle de la police judiciaire permettait rapidement de suivre la piste de l'un de ses anciens clients. Interpellé avec ses deux fils,  et au terme de leur garde à vue, les soupçons ont vite porté sur l'un des deux jeunes hommes, considéré par les proches et l'entourage comme très instable et violent. Selon le procureur de la République, il présenterait également des troubles psychiatriques.

Le meurtre de l'avocate marseillaise avait crée l'émoi au barreau de Marseille. Spontanément, près de 350 avocats s'étaient rendus à La Maison de l'Ordre et avaient observé une minute de silence en son hommage.

DMCloud:21055
Le profil psychologique du meurtrier présumé

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus