Disparition d'un nourrisson dans un hôpital à Marseille, la police privilégie la piste familiale

L'hôpital de la Timone à Marseille
L'hôpital de la Timone à Marseille

Les faits se sont déroulés à l'hôpital de la Timone où l'enfant était soigné pour une bronchiolite. Fin  octobre ce bébé de 5 mois avait été retiré à ses parents d'origine roumaine.

Par Marc Civallero

 La disparition a été constaté samedi vers 18 h 30, l'enfant, une petite fille prénommée Chanel  avait été placée dans une pouponnière des services sociaux avant d'être hospitalisé à la Timone.
Depuis le mois d'octobre, les parents avaient à plusieurs reprises demandé à récupérer leur enfant, qui leur avait été retiré par les services sociaux en raison d'une malnutrition sévère.
 
Les responsables de l'établissement ont averti le service de la sécurité de l'hôpital dés la constatation de la disparition mais rien de suspect n'a été relevé. Les parents n'ont pas pu être joints alors qu'ils venaient régulièrement rendre visite à leur petite fille. Des parents qui n'ont pas déposé plainte 

Les enquêteurs qui privilégient la piste familiale, ont interrogé le personnel de l'hôpital, ils ont précisé que l'état de santé de l'enfant ne le mettait pas en danger immédiat. Les enquêteurs ont également indiqué "qu'aucun élément ne pouvait laisser penser que quelqu'un d'autre que la famille ait enlevé le nourrisson"

Reportage d'Albert Saladini et d'Emmanuel Zini
(Interviews de Pierre Pinzelli directeur du groupe hospitalier de la Timone et du Professeur Jacques Sarles pédiatre)

Disparition d'un nourrisson dans un hôpital à Marseille, la police privilégie la piste familiale
Une petite fille de cinq mois est portée disparue de l'hôpital de la Timone


.




Sur le même sujet

Les + Lus