Retour sur la soirée "libérons la presse" à Marseille

La liberté de l'information est-elle menacée par la venue de Bernard Tapie dans la presse locale ? Médiapart, Le Ravi et Marsactu ont répondu oui, lors d'une soirée spéciale le 11 février, organisée à Marseille au théâtre de La Criée.

Soirée "libérons la presse" à La Criée à Marseille
Soirée "libérons la presse" à La Criée à Marseille
La salle du théâtre de La Criée, de 791 places, prévue pour l'occasion, était trop petite lundi soir pour accueillir le public, venu assister à la soirée sur le droit d'informer à Marseille avec en toile de fond Bernard Tapie, nouvel acquéreur des journaux du Sud-Est, Nice-Matin, Corse-Matin, Var-Matin et La Provence. A la tribune, se sont exprimés plusieurs personnalités dont Edwy Plenel de Médiapart, Michel Gairaud, rédacteur en chef du mensuel Le Ravi, Pierre Boucaud de Marsacatu.fr..
Les journalistes de La Provence n'ont pu intervenir qu'en fin de soirée et ont réagi aux attaques :« Jusqu'à preuve du contraire, on continue à diffuser l'information honnêtement, et rien ni personne à l'heure où je parle peut dire qu'on est un journal dépendant » a notamment déclaré Jean-Jacques Fiorito.

Le reportage ci-dessous de Valérie Chénine et Emmanuel Zini. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias