Cet article date de plus de 8 ans

Un mort dans un réglement de comptes à Marseille lundi soir

Un homme de 40 ans a été tué de plusieurs balles de kalachnikov lundi peu après 19H dans le sud-est de Marseille (10e), après une course poursuite. Dans sa voiture, les enquêteurs ont découvert un véritable attirail de braqueur
Une surexposition médiatique des règlements de comptes ?
Une surexposition médiatique des règlements de comptes ? © France 3 Provence-Alpes
Un homme de 40 ans  qui cachait dans sa voiture un véritable attirail de braqueur, a été tué lundi soir sur le boulevard Saint-Loup dans le 10ème arrondissement de Marseille de plusieurs balles de Kalachnikov au terme d'une impressionnante course-poursuite. Au moins deux chargeurs de Kalachnikov ont été utilisés par les tueurs pendant
la course-poursuite. Une cinquantaine de douilles ont été retrouvées sur cette distance. Plusieurs appartements ainsi que des véhicules ont été touchés par des balles perdues.

Ils ont vidé leurs chargeurs

Alors qu'il conduisait une voiture volée Volkswagen Polo, il a été pris pour cible peu avant 20H par deux hommes qui circulaient sur un scooter de grosse cylindrée sans plaque d'immatriculation, sur un boulevard longeant plusieurs cités dans le sud-est de la ville, et ont vidé leurs chargeurs sur le conducteur.

© France 3 Provence-Alpes

Un talkie-wakie, une perruque


Dans cette voiture, qui appartient à une femme, les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire ont trouvé un pistolet automatique 9 mm, un talkie-walkie, une perruque et des jeux de plaque d'immatriculation, a précisé le procureur de la République de Marseille Brice Robin. La victime est connue pour des vols et des cambriolages.

Il semblait être en surveillance"


a expliqué le Procureur de la République.


D'après les premiers éléments de l'enquête, les agresseurs se sont livrés à un "acharnement", poursuivant leur victime sur plusieurs centaines de mètres. Des balles ont ainsi été retrouvées en quatre endroits différents.

C'est un miracle qu'il n'y ait pas eu de victime collatérale"



La circulation étant dense au moment des faits, alors qu'un témoin affirmait avoir vu sa baie vitrée voler en éclats. Une dizaine d'impacts de balles ont été relevés sur la voiture et au moins 26 douilles récupérées sur les lieux.

Le dixième règlement de compte en sept mois

Onze pompiers et quatre véhicules ont été dépêchés sur place. Le conducteur, touché au thorax, a été transporté en ambulance à l'hôpital Nord, escorté par les policiers. En arrêt cardiaque, il est décédé peu de temps après les faits.

Dix homicides par arme à feu, selon un mode opératoire similaire, ont été perpétrés dans la ville et sa région depuis début 2013 après une année 2012 particulièrement sanglante (24 morts dans les Bouches-du-Rhône).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
règlements de comptes