De retour en équipe de France, Eric Abidal (ASMonaco) ne se sent pas à 100% de ses moyens physiques, mais à 90%

Le défenseur Eric Abidal, de retour en équipe de France pour la première fois depuis février 2012 après une 2ème greffe au foie, a reconnu "qu'il ne se sentait pas à 100% de ses moyens physiques, mais à 90% oui", à la veille d'affronter la Belgique en amical.

© VALERY HACHE / AFP
Interrogé sur son état de santé après la grave maladie qui l'a éloigné des terrains pendant presque un an et demi, Abidal a reconnu avoir "perdu beaucoup de kilos, mais je les ai récupérés. Je ne suis pas à 100%, mais à 90 oui".
Le défenseur monégasque de 34 ans qui devrait fêter sa 62ème sélection dans la peau d'un titulaire, selon les dires mêmes du sélectionneur Didier Deschamps, a toutefois assuré ne pas éprouver de "limite par rapport au football".
"Après, j'ai toujours des contrôles, des prises de sang à faire... Tant que je suis bien je joue. J'étais bien il y a deux ans, ça ne m'a pas empêché d'être malade. Je continue à suivre ma diète, ça c'est très important, hormis cela je continue de mener une vie normale", a-t-il développé.
Abidal avait disputé son dernier match en sélection le 29 février 2012, avant de connaître en avril 2012 une deuxième opération au foie en raison d'un rejet de greffe. Il a fait quatre apparitions en fin de saison dernière avec le FC Barcelone, avant de s'engager à Monaco où il a disputé quasiment tous les matches de préparation et la première journée de Ligue 1 à Bordeaux (2-0), samedi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
as monaco sport football