L'OM confirme un bon début de saison en battant Evian TG (2-0)

Gignac en action
Gignac en action

Dans un Vélodrome surchauffé par l'enthousiasme des clubs de supporters, les Marseillais ont dû aussi accuser le coup de la chaleur sur le terrain. 

Par Ghislaine Milliet avec AFP

Pas facile de jouer à 17 heures en plein mois d'août à Marseille. Aussi, l'arbitre avait pris soin de rythmer la rencontre en quart-temps pour permettre aux joueurs de s'hydrater à chaque période. 
Mais si le démarrage a pu sembler long, deux hommes étaient en pleine forme : Dimitri Payet et André-Pierre Gignac, marquant chacun un but, respectivement à la 16e minute pour Gignac et à la 67e pour Payet.
Mandanda, pour sa part, n'a pas eu grand-chose à faire mais a fait les deux interventions qu'il fallait, sur sa ligne en détournant un centre-tir dévié, et devant Nsikulu à bout portant, d'une main ferme (88e).
Totalement transparent en première période, Valbuena s'est réveillé ensuite en délivrant une poignée de ballons intéressants, jusqu'à la passe décisive pour Payet.
Ce dernier a essayé de participer au jeu en descendant chercher des ballons, mais il s'est montré offensivement peu actif, jusqu'à inscrire le second but en se jouant de son défenseur (67e), juste avant d'être remplacé. 
Payet, qui a aussi pris son deuxième carton jaune en deux matches, rattrape le Lyonnais Lacazette en tête du classement des buteurs avec 3 réalisations.

MATHIEU VALBUENA REPOND AUX QUESTIONS

Le milieu de terrain international est interviewé par notre confrère de l'AFP, en zone mixte.  
Depuis son succès lors de la 1re journée à Guingamp (3-1), Valbuena estime que  Marseille montre des "choses intéressantes" sur le plan offensif. Mais il estime qu'il sera difficile de reproduire la série de six victoires initiales de la saison passée.
Q: Une deuxième victoire, avec deux beaux buts de Payet et Gignac, vous devez
être satisfait ?

R: "Par rapport à la saison dernière, il y a plus de possibilités devant le but.
Il y a des choses intéressantes dans l'animation offensive. C'est bien, il faut
continuer comme ça. Gagner, c'est déjà bien. On aurait aussi pu encaisser un but.
Ce qui est intéressant déjà, c'est d'avoir marqué et de ne pas avoir encaissé de
buts."
Q: Pensez-vous que vous pouvez rééditer la série de six victoires lors des six
premières journées de la saison passée ?

R: "Je pense qu'on en est encore loin. On va prendre match après match. A nous
de continuer comme ça sur cet état d'esprit. J'espère qu'on va continuer à gagner.
On a un match difficile à Valenciennes (3e journée, samedi prochain, 17h00) où
ça ne nous réussit pas beaucoup (la saison dernière, Valenciennes avait battu l'OM
4-1 lors de la 7e journée, mettant un terme à sa série de 6 victoires, ndlr)."
Q: Jouer dans ces conditions, dans une telle chaleur, cela a-t-il rendu le match
plus difficile, d'autant que plusieurs joueurs, dont vous, avaient joué mercredi
en match international ?

R: "Il faisait très chaud. On a puisé dans nos réserves et pour ma part j'avais
moins de jus. Mais le stade était plein, il est magnifique. Le public nous a beaucoup
encouragés. Cela fait comme une caisse de résonance, c'est pas mal. Ils étaient
derrière nous, ça aide."

Sur le même sujet

Les + Lus