Monaco renverse Montpellier 4-1

Monaco, grâce à un triplé de Rivière, a battu Montpellier (4-1), le 18 août au stade Louis II. L'équipe de la principauté rejoint en tête du championnat de France Lyon, Marseille et Saint-Etienne.

Emmanuel Rivière : l'arme fatale de l'ASMonaco
Emmanuel Rivière : l'arme fatale de l'ASMonaco © AFP / VALERY HACHE

Sous le soleil d'août sur la Côte d'Azur, Falcao a ouvert le score sur penalty (18e), le deuxième de la saison pour le "Tigre". Mais c'est son coéquipier Rivière qui s'est illustré, avec un triplé (44e, 57e, 80e) qui l'installe en tête du classement des buteurs (4 buts), une longueur devant le Lyonnais Lacazette et le Marseillais Payet (3). Montpellier avait égalisé par Montaño (24e) et s'est plaint du premier but de Rivière, consécutif à un lob et surtout un tirage de short sur son cerbère, Congré. Lequel allait boire le calice jusqu'à la lie en recevant plus tard un carton rouge (64e).

Si Rivière et Falcao ont marqué, c'est aussi parce que les jeunes de 19 ans, Ocampos et Ferreira Carrasco, ont très bien animé les ailes. Toulalan et Obbadi ont monté la garde devant une charnière Abidal-Carvalho relativement peu sollicitée.

Il y avait plusieurs absences de marque à Louis-II, la plupart sur blessures. Monaco était privé de deux de ses principales recrues, Moutinho et Rodriguez. Montpellier a dû faire sans son leader offensif, Cabella, son défenseur central El Kaoutari, suspendu, et son gardien Jourdren, remplacé par Pionnier.

Montpellier (1 point), qui avait neutralisé le PSG à domicile en ouverture du championnat (1-1), n'a donc pu rééditer son coup d'éclat face à l'autre favori pour le titre, mais pourra se relancer le week-end prochain face à Sochaux. Paris, justement, recevait Ajaccio en soirée (21h00) pour tenter de remporter sa première victoire de la saison en L1.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football as monaco sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter