• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Dix nouvelles années de délégation de service public pour la SNCM

© GERARD JULIEN / AFP
© GERARD JULIEN / AFP

L'Assemblée de Corse vient d'attribuer ce vendredi la délégation de service public au consortium SNCM/Méridionale pour les liaisons Corse-Marseille jusqu'en 2024. La candidature de la Corsica Ferries avait été rejetée en juin. La SNCM est délégataire depuis 2007.

Par Olivia Malongo avec AFP

L'Assemblée de Corse a attribué vendredi la délégation de service public (DSP) maritime pour les liaisons entre l'île et Marseille de 2014 à 2024 au consortium Société nationale Corse Méditérranée (SNCM)/Méridionale.

Le rapport de l'Office des transports de la Corse (OTC) prévoyant de renouveler la DSP pour ces opérateurs historiques a été approuvé par 27 voix sur les 51 de l'assemblée dont la majorité est à gauche. La droite, sauf un élu, s'est abstenue et les nationalistes (15 élus) n'ont pas participé au vote. Aucun élu n'a voté contre.

Le groupement SNCM-Méridionale était le seul à répondre au cahier des charges de la Collectivité territoriale de Corse (CTC) pour cette DSP, après le rejet en juin par l'Assemblée de la candidature de la compagnie concurrente Corsica Ferries. La SNCM, filiale de Veolia Environnement et de l'Etat (25%) et la Méridionale, filiale du groupe logistique Stef, étaient délégataires du service public depuis 2007.

A lire aussi

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus