Les objets en suspension d'Ulrich Westerfrölke

Une exposition au sommet de l'immeuble Le Corbusier... C'est ce que souhaitait l'artiste allemand Ulrich Westerfrölke. Entre ciel et béton, ses objets métalliques en mouvement rythment l'air ... du temps.

Après un début en physique, l'Allemand Ulrich Westterfrölke, s'oriente finalement vers l'académie d'art de Düsseldorf. Ses objets métalliques cherchent l'absolu équilibre entre terre  et vent.

"Depuis 1981, je travaille principalement avec des objets métalliques en mouvement. Je thématise la qualité des effets des forces de la nature, de la gravitation, des mouvements de l'air, mais aussi de la lumière, du temps et plus particulièrement des forces émanant des personnes", explique l'artiste.
Après avoir débuté son exposition par deux installations dans le hall du Corbusier, Ulrich Westerfrölke a terminé par un "finissage" sur le toit de l'unité d'habitation. Pour deux jours seulement, avant d'emporter ses sculptures intemporelles vers la galerie Beddington Fine Art de Bargemon (Var), où elles seront exposées jusqu'au printemps prochain.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter