Cet article date de plus de 7 ans

Plaintes de jeunes femmes, notamment de Toulon, visant le vaccin Gardasil

Une nouvelle affaire sanitaire pourrait faire l'objet d'une enquête pénale avec le dépôt de plaintes de jeune femmes, notamment de Toulon, visant le Gardasil (Sanofi Pasteur MSD) et l'Agence du médicament, accusant ce vaccin contre le cancer du col de l'utérus de graves effets secondaires. 
Le vaccin Gardasil, vaccin contre le cancer du col de l'utérus, est-il à l'origine d'effets secondaires néfastes sur le système nerveux central.? Un cabinet d'avocat parisien a déclaré porter plainte au pénal sous 15 jours  contre le laboratoire Sanofi pour "blessures involontaires, publicité mensongère, et prise illégale d'intérêt"
2 de ses clientes, domiciliées à Marseille et Toulon, sont atteintes de la maladie de Verneuil (maladie chronique de la peau). Agées de 20 à 25ans, elles ont été vaccinées en 2008.
Le laboratoire Sanofi Pasteur MSD a démenti tout lien entre son médicament, lancé en 2006 et la survenue de maladies, comme la sclérose en plaque.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé justice