• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

71 équipages engagés dont 50% de pilotes français sur un parcours modifié

Mikko Hirvonen fera son retour chez Ford/M-Sport (ici l'an dernier chez Citroën), aux côtés du Polonais Robert Kubica, ex-pilote de Formule 1. / © VALERY HACHE / AFP
Mikko Hirvonen fera son retour chez Ford/M-Sport (ici l'an dernier chez Citroën), aux côtés du Polonais Robert Kubica, ex-pilote de Formule 1. / © VALERY HACHE / AFP

Le nouveau champion du monde des rallyes, le Français Sébastien Ogier (Volkswagen), est la tête de liste des 71 engagés au prochain Rallye Monte-Carlo (16-18 janvier), manche d'ouverture du Championnat du monde (WRC). Son parcours sera modifié à plus de 90% par rapport à 2013. 

Par @annelehars

Sur la liste des engagés publiée cette fin de semaine par l'Automobile Club de Monaco (ACM), il manque bien sûr Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde et sept fois vainqueur en Principauté, mais désormais retraité du WRC.

Sur la liste publiée par l'ACM, 14 voitures sont inscrites dans la catégorie-reine, dont sept Ford Fiesta RS, trois VW Polo-R, deux Citroën DS3 et deux Hyundai i20 qui feront leurs grands débuts en WRC. 


Grâce à la marque coréenne ce sera la première fois que quatre constructeurs sont officiellement engagés depuis l'édition 2008 (Ford, Citroën, Subaru et Suzuki). En dehors de VW, les effectifs ont été totalement chamboulés, puisque Mikko Hirvonen fera son retour chez Ford/M-Sport, aux côtés du Polonais Robert Kubica, ex-pilote de Formule 1, qui avait remporté en 2013 la catégorie WRC-2, pour sa première saison complète en rallye.

Présentation de la saison 2014 du Citroën Racing (38'):

Citroën a recruté le Norvégien Mads Ostberg (ex-Ford) et le Britannique Kris Meeke, alors que Hyundai alignera le Belge Thierry Neuville (ex-Ford), révélation de 2013, et l'Espagnol Dani Sordo (ex-Citroën).

Rallye Monte-Carlo 2014, vidéo du test de Dani Sordo :

Le départ symbolique aura lieu le soir du lundi 13 janvier (Voir l'itinéraire 2014), à Monaco, et la séance d'essais le matin du mercredi 15 près de Gap (Hautes-Alpes/Sud-est), ville natale d'Ogier, qui sera pendant trois jours le quartier-général du rallye. 

L’ultime étape enfin, samedi 18 janvier, emmènera les concurrents dans l’arrière-pays niçois, avec 2 boucles de 2 épreuves chronométrées, l’une à disputer de jour, l’autre de nuit. Au programme de cette étape finale les chronos de La Bollène Vésubie – Col de Turini - Moulinet (23,61 km) et  l’inédite Sospel – Col de Brouis – Breil sur Roya (16,69 km).

 / © ACM
/ © ACM


Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus