Cet article date de plus de 7 ans

Les salariés de LFoundry manifestent devant le consulat allemand à Marseille

Les salariés de l'entreprise de semi-conducteurs ont manifesté ce matin à Marseille devant le consulat d'Allemagne. Une façon pour eux de dénoncer une nouvelle fois le pillage de leur trésorerie par le repreneur. Dans le même temps, les salariés continuent d'occuper le site de Rousset.
Ils n'auraient jamais imaginé finir l'année 2013 ainsi. Les salariés de LFoundry s'accrochent au sursis de trois mois obtenu pour leur entreprise par le ministre du redressement productif. Les plus optimistes veulent encore espèrer que que la société de semi-conducteurs de Rousset, mise en liquidation jeudi dernier par le tribunal de commerce de Paris, trouvera un repreneur sérieux.

En attendant, c'est la colère et l'exaspération qui s'expriment.
Les salariés ont décidé ce lundi matin de se faire entendre des autorités allemandes par une action symbolique devant le consulat d'Allemagne, sur l'avenue du Prado, à Marseille. Les LFoundry  accusent le repreneur d'avoir pillé 35 millions d'euros dans la trésorerie de leur entreprise.

Voir le reportage de Jérémy HESSAS,  Joseph LOVET et Gilles CABAU :


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social