• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Prison ferme dans l'affaire de la fraude des faux permis de conduire à Marseille

L'une des auto-écoles dans le colimateur de la justice
L'une des auto-écoles dans le colimateur de la justice

Le procès de l'affaire des faux permis de conduire s'était tenu en novembre 2013 devant la Chambre économique et financière du tribunal correctionnel de Marseille. Des peines de prison ferme ont été prononcées ce mercredi.

Par

La patronne de l'auto-école est condamnée à 18 mois de prison ferme et à 20.000 euros d'amende. Les trois examinateurs sont condamnés à 2 à 3 ans de prison avec sursis et jusqu'à 10.000 euros d'amende. Ils ont aussi été interdits définitivement d'exercer toute activité dans la fonction publique.Certains des 29 prévenus ont d'ores et déjà décidé de faire appel du jugement.

Cinq professionnels de la conduite avaient orchestré, entre 2004 et 2006, une vaste triche au permis de conduire. 600 permis de conduire auraient ainsi été délivrés à des candidats pressés ou rencontrant des difficultés pour s'exprimer en français. Pendant l'épreuve du code, les fraudeurs étaient placés au fond de la salle. Un moniteur leur soufflait les réponses ou s'installait tout simplement à la place du "candidat corrupteur". Pour la conduite, l'inspecteur corrompu était "conciliant". Le chiffre d'affaire de la fraude représenterait entre un million et un million et demi d'euros.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Albert Filippi (06)

Les + Lus