Marseille : les douaniers en grève illimitée pour sauver leur vedette

Les douaniers de Marseille se mobilisent pour récupérer leur vedette. Cette dernière leur sera retirée pour être remplacée par une autre plus ancienne et en fin de vie. Ils craignent que ce soit le signe précurseur de la disparition de leur unité.

La vedette maritime des douanes à Marseille
La vedette maritime des douanes à Marseille
A l'appel du syndicat CGT, les 23 douaniers maritimes marseillais entament une grève illimitée. Malgré une rencontre au ministère des finances, le 3 décembre dernier où ils ont été reçus accompagnés par le député socialiste Patrick Mennucci, la douane maritime de Marseille sera privée de moyen naval performant. Leur vedette actuelle, une Guy Couach de 28 mètres sera remplacée par un bateau de 14 mètres, plus ancien et en bout de course.
Le secteur d'intervention des douaniers de Marseille s'étend de la Camargue à Porquerolles. L'Etat prévoit de doter la marine nationale de Toulon d'un patrouilleur financé à 75% par l'Europe ainsi que la mise en place de vols aériens pour assurer les missions de surveillance de la zone occidentale de la Méditerranée. 
Les douaniers marseillais craignent la disparition dans un avenir proche de leur unité et la fin des contrôles douaniers maritimes sur Marseille. Déjà en 2005, les services de l'Etat leur avaient supprimer deux embarcations. Une pétition a été mise en ligne pour sauver leur vedette.
Reportage de Ludovic Moreau et de Frédéric Renard
durée de la vidéo: 01 min 21
Grève des douaniers maritimes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social douanes grève
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter