Cet article date de plus de 6 ans

Méningite : douze cas recensés dans la région Paca depuis le 20 février

Les Alpes Maritimes sont particulièrement touchées. Dans ce département l'Agence Régionale de Santé a recensé quatre cas dont deux mortels. Tous les autres départements sont aussi concernés sauf les deux départements alpins. L'ARS ne parle pas encore d'épidémie.

L'ARS ne parle pas encore d'épidémie.
L'ARS ne parle pas encore d'épidémie.
Sur les douze cas recensés, cinq ont été mortels. L'Agence Régionale de Santé précise qu'aucun lien n' a été établi entre les malades si ce n'est que pour les deux jeunes personnes d'une même famille  à Nice. Trois cas ont été répertoriés dans les Bouches du Rhône, un dans le Vaucluse, les autres se situent dans Var et les Alpes Maritimes. Les deux départements Alpins de la région Paca ne sont pas concernés.


Les symptômes

La méningite à méningocoque ne  se transmet que par contacts rapprochés et prolongés. Les symptômes en sont une forte fièvre, des maux de tête, des vomissements et une raideur de la nuque. Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas en dehors du corps humain, il ne reste ni dans l'air ni dans les objets.


Vaccination

L'ARS rappelle qu'il existe un vaccin pour les cas de type C est inscrit au calendrier vaccinal depuis 2010. notamment pour les cas de type C. Il est recommandé dès l'âge de 12 mois jusqu'à l'âge de 24 ans et il est remboursé par la sécurité sociale et les assurances complémentaires santé.
Pour ce qui concerne la méningite B, la vaccination n'est reccommnandé qu'en cas d'épidémie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé