Les meilleurs moments de notre débat interactif avec Pape Diouf

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Bellifa .

Le candidat PS à la mairie de Marseille a répondu ce jeudi soir aux questions de trois internautes lors de notre débat interactif. Stade Vélodrome, quartiers Nord, sécurité, Pape Diouf a expliqué sa vision de candidat hors appareil. Revivez l'essentiel des échanges en quelques extraits vidéos.

Crédité de 4 à 5% des voix au premier tour des élections municipales à Marseille, Pape Diouf entend montrer sa différence. Il se veut un candidat hors appareil. Il a répondu ce jeudi soir aux questions de trois internautes. Un débat interactif sur notre site internet après ceux organisés avec Jean-Claude Gaudin (UMP), Patrick Mennucci (PS), Stéphane Ravier(FN) et Jean-Marc Coppola (Front de Gauche). 

Alors que le maire sortant Jean-Claude Gaudin estime que tout a été fait dans les quartiers nord de Marseille, Pape Diouf lui répond.

"Marseille aurait explosé" :


Le stade Vélodrome coûte chaque année 13 millions d'euros à la ville. Pape Diouf parle de "connivence" entre le club de l'OM et la mairie.

Vendre le stade Vélodrome ? "Un débat à la con "



Pape Diouf admet avoir une proximité avec le candidat socialiste Patrick Mennucci. Mais selon lui, la grande différence est que "Patrick Mennucci se trouve dans un appareil" et il aura du mal à mettre en application son programme car il devra répondre à des contingences.

"Est-ce que je suis de gauche ?"



Lorsque Michel, notre internaute, lui demande s'il ne craint pas de prendre des voix au PS, il explique qu'il peut en prendre au Front national également. 

"Le vote FN, un vote de dépit"








Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité