Le Pontet : le FN l'emporte à 7 voix près

Joris Hébrard
Joris Hébrard

Joris Hébrard, le jeune candidat du Front National a crée la surprise dimanche soir. Au terme d'une triangulaire de droite, il a remporté le fauteuil de maire avec seulement sept voix d'avance. Grâce à sa victoire in extremis, il obtient une large majorité au conseil municipal.

Par Ghislaine Milliet

Le candidat Front National Joris Hébrard a crée la surprise au Pontet, petite commune de 15 000 habitants proche d'Avignon, en remportant les élections municipales avec seulement 7 voix d'avance. Il devient le premier maire du FN dans le département du Vaucluse. Avec 42,62% des voix, il devance l'UMP Claude Toutain (42,53%) et le divers droites Frédéric Quet (14,85%). 

Cinq sièges au Grand Avignon

Le FN a gagné plus de 600 voix au deuxième tour, mobilisant sans doute des abstentionnistes. En obtenant la victoire, le Front National remporte le fauteuil de maire, mais aussi cinq sièges au Grand Avignon. C'est la première fois que le FN proposait une liste pour les municipales.
Face au faible de nombre de voix qui le distancie du FN, l 'UMP Claude Toutain a décidé de déposer un recours, estimant que "le combat continue".
La surprise du Front National


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Camion douche pour SDF

Près de chez vous

Les + Lus