SNCM : un nouveau patron et une grève

A peine élu président du directoire Olivier Diehl sait déjà qu'il peut affronter sa première grève le 24 juin, un préavis a été déposé par les syndicats.Hier son élection, soutenue par l'Etat a été houleuse, à l'intérieur comme à l'extérieur du pavillon du parc Chanot à Marseille où elle avait lieu.

devant le pavillon où se tenait le conseil de surveillance au parc Chanot à Marseille
devant le pavillon où se tenait le conseil de surveillance au parc Chanot à Marseille © Boris Horvat AFP
Il était le candidat de Transdev l'actionnaire principal et il a été élue avec les voix des représentants de l'Etat. Un soutien justifié par la nécessité rapporte l'AFP de "travailler avec le principal actionnaire" et de "restaurer une gouvernance pleinemebnt opérationnelle". Les représentants des salariés se sentent trahis; pour eux, l'arrivée d'Olivier Diehl annonce La fin du plan de sauvetage de la compagnie de Marc Dufour, 8 navires, maintien des emplois, des liaisons. Un plan qui  devoir être à flot il y a encore 6 mois. 
Olivier Diehl a pour première mission de faire un état des lieux selon l'actionnaire Transdev ( Veolia-caisse des dépôts)
Olivier Diehl
Olivier Diehl © Ian HANNING/REA


SNCM : un nouveau patron et une grève


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports maritimes