Festival d'Avignon : le personnel vote pour la tenue mais avec des actions ponctuelles

Les 309 votants: intermittents, techniciens, administratifs se sont prononcés à 80% "pour un festival militant", 13% pour la grève et 5,5% se sont abstenus. Ce vote ne lève pas la menace de perturbations, voire d'annulation de certains spectacles, mais il éloigne le spectre d'une annulation totale 

Le Festival d'Avignon aura bien lieu

A trois jours de l'ouverture du festival d'Avignon, son personnel s'est prononcé massivement pour le maintien de l'événement mais souhaite des "actions ponctuelles", laissant planer une incertitude sur la première du "Prince de Hombourg" prévu vendredi. 

Le directeur du festival Olivier Py a déclaré :

On peut dire avec plus de certitude que le festival aura lieu. Nous ne sommes plus dans la pensée de l'annulation, c'est quand même une différence avec la semaine dernière


La CGT Spectacle, qui a appelé à une "grève massive" pour l'ouverture vendredi et a déposé un préavis pour tout le mois de juillet, a pris acte du résultat du vote, assurant qu'il allait dans le sens de son appel. Le secrétaire général de la CGT-Spectacle, Denis Gravouil a affirmé

Un vote contre la grève tous les jours, c'est sûr, ce n'est pas ce qu'on demande. les salariés du festival pensent plutôt à des journées de grève



La CGT Spectacle envisage, outre une grève le 4 juillet, une grève ponctuelle le 12 juillet, puis une autre plus tard durant le festival, pour peser sur la concertation ouverte par le gouvernement au sujet du régime d'assurance chômage des intermittents. Le trio de personnalités nommées pour mener cette "remise à plat" du régime doit remettre le calendrier de la concertation d'ici quelques jours.

De son coté Samuel Churin, de la Coordination des intermittents et précaires a averti 

Ce n'est pas parce que la grève est minoritaire qu'il n'y aura pas de grévistes

Sur le terrain, les intermittents sont pris entre deux feux 

Entre la volonté de maintenir la pression sur le gouvernement et la peur de mettre en péril une période essentielle de l'année, pour leur revenu et pour l'ensemble du secteur de la culture, les intermittents essaient de faire la part des choses mais ce n'est pas toujours facile
Le festival d'Aix-en-Provence, un des événements lyriques phare sur la scène internationale, offrira un nouveau test, lors de son ouverture mercredi avec "La Flûte enchantée"
de Simon McBurney. A la générale dimanche soir, le Britannique, parfaitement francophone, s'est adressé au public pour évoquer le travail des intermittents du spectacle. Les techniciens sont montés sur scène sous les applaudissements, avant une représentation sans anicroche. La même scène, négociée entre intermittents et direction, devrait démarrer la première de la "Flûte enchantée". De telles actions de "sensibilisation" sont privilégiées par les directions des festivals, mais ne satisfont pas toujours les plus radicaux des intermittents.


L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité