De nombreux rassemblements en hommage à Hervé Gourdel

De nombreux rassemblements sont organisés pour rendre hommage à Hervé Gourdel, assassiné mercredi en Algérie. Dans notre région bien sûr mais également dans toute la France ou tous les drapeaux seront en berne trois jours: vendredi, samedi et dimanche.

Drapeaux en berne, rassemblements dans plusieurs villes, manifestation des "musulmans et de leurs amis": des hommages sont organisés vendredi en France en mémoire d'Hervé Gourdel, otage exécuté par des jihadistes ralliés à l'organisation Etat islamique (EI).

Paris, qui a renforcé les dispositifs de sécurité dans les lieux publics, notamment les transports, les grands magasins et les centres commerciaux, continue parallèlement son action en Irak où elle a mené jeudi de nouvelles frappes contre ce groupe.

Rassemblement du CFCM à Paris

Dans une démarche peu fréquente, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Dalil Boubakeur a appelé ses coreligionnaires à se rassembler à 14H45 devant la Mosquée de Paris pour dénoncer "l'horreur barbare et sanguinaire des terroristes" de l'EI.
De leur côté, des personnalités musulmanes signent une tribune dans Le Figaro de vendredi proclamant leur solidarité avec les victimes de l'organisation Etat islamique (EI) et affirmant en réponse aux menaces jihadistes: "nous sommes aussi de +sales Français+". EI avait lancé lundi un appel aux musulmans à tuer les "incroyants" et "en particulier les méchants et sales Français", deux jours avant que l'otage français ne soit décapité.
Parmi les signataires de cette tribune figurent notamment le recteur de la mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, le directeur de la publication de l'hebdomadaire Jeune Afrique, Marwane Ben Yahmed, ou encore la sénatrice socialiste Bariza Khiari.

Au lendemain d'un premier hommage à Saint-Martin-Vésubie, dans l'arrière-pays niçois, où 800 personnes ont défilé dans le silence jusqu'au bureau des guides fondé par Hervé Gourdel, des rassemblements sont prévus devant plusieurs mairies, comme à Villeurbanne, Vannes ou Rezé, en présence d'élus. Un autre appel à se réunir à Paris et dans plusieurs villes (Nantes, Lyon, Montpellier, Aix-en-Provence ) a été relayé sur les réseaux sociaux, sans qu'il soit possible d'identifier les organisateurs.

"Dans la dignité et la retenue"

La famille d'Hervé Gourdel a souhaité que les rassemblements se déroulent "dans la dignité et la retenue".

"Nous ne tolérerons pas les paroles haineuses, provocatrices et politiques, qu'elles viennent de n'importe quel bord. Nous ne souhaitons pas de prise de parole d'élus", a-t-elle dit.


D'autres initiatives suivront pendant le week-end, pendant lequel les drapeaux resteront en berne à la demande de l'Elysée. La mairie de Nice prévoit ainsi un rassemblement samedi, l'association SOS Racisme dimanche à Paris. A Lyon, le recteur de la Grande Mosquée Kamel Kabtane souhaite organiser un grand rassemblement interreligieux le 1er octobre "pour s'opposer à la violence quelle qu'elle soit".

Il est demandé de venir avec une bougie, un ruban noir ou un portrait.

Dans notre région: 


Vendredi:
Draguignan à 9h devant l’Hôtel de la Communauté d’Agglomération Dracénoise, Square Mozart  
Nice à 19h30 - Place du palais de justice
Antibes à 19h30 - Place De Gaulle
Saint-Laurent du Var à 19h devant la mairie

Samedi:
Menton à 9h place de la mairie
Nice: marche silencieuse. 11h place de la liberté (port)
Marseille à 11h vieux port
Cannes à 14h - Mairie
Aix-en-Provence à 18h, place de l'Hôtel de ville
Reportage: E. Terpereau et B. Prou

Ailleurs en France liste non exhaustive):
Lyon : vendredi à 19h30 - Place St Jean
Paris : vendredi à 19h30 - Eglise St Sulpice
Lille : vendredi à 19h00 - Grand Place
Nantes : vendredi à 19h30 - Place de l'Hôtel de Ville
Montpellier : vendredi à 19h30 - Place de la comédie

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité