Cet article date de plus de 6 ans

Retour en images sur la marche silencieuse de Saint-Martin-Vésubie

Silencieux et dignes, villageois, lycéens, guides de montagne et proches de l'otage français Hervé Gourdel, décapité en Algérie par un groupe djihadiste, ont défilé ce jeudi dans les étroites ruelles de Saint-Martin-Vésubie en hommage à cet "humaniste", curieux du monde. Un village en deuil.

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Devant la jolie devanture en bois du bureau "Escapade, les guides du Mercantour", que l'amoureux de haute montagne Hervé Gourdel avait fondé en 1987, plus de 800 personnes ont défilé, parmi lesquelles trois imams et un évêque, s'arrêtant parfois pour déposer cierges, photos ou fleurs.

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Une centaine d'élèves du Lycée régional de la montagne, à Valdeblore, commune
proche où est scolarisé Erwann, le fils de la victime, ont choisi de marcher pendant
deux heures et demie sur un sentier de grande randonnée pour rejoindre le village.
Une centaine d'élèves du Lycée régional de la montagne, à Valdeblore, commune proche où est scolarisé Erwann, le fils de la victime, ont choisi de marcher pendant deux heures et demie sur un sentier de grande randonnée pour rejoindre le village. © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
La famille de la victime a souhaité que les nombreux rassemblements prévus en France à sa mémoire se déroulent "dans la dignité et la retenue".
La famille de la victime a souhaité que les nombreux rassemblements prévus en France à sa mémoire se déroulent "dans la dignité et la retenue". © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Ses collègues guides, resté silencieux durant son enlèvement, se sont retrouvés quelques instants dans leur petit bureau, entourant la famille du défunt à l'abri des objectifs.
Ses collègues guides, resté silencieux durant son enlèvement, se sont retrouvés quelques instants dans leur petit bureau, entourant la famille du défunt à l'abri des objectifs. © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Ses collègues guides, resté silencieux durant son enlèvement, se sont retrouvés quelques instants dans leur petit bureau, entourant la famille du défunt.
durée de la vidéo: 00 min 56
Marche pour Hervé Gourdel mercredi soir

La famille de la victime a souhaité que les nombreux rassemblements prévus en France à sa mémoire se déroulent "dans la dignité et la retenue". Celui de Saint-Martin-Vésubie a répondu à leur appel.

"Le village est en deuil. Sont également en deuil, tous les amis de la montagne", a souligné le maire Henri Giuge, très ému.


"C'est dramatique, je n'ai pas de mots pour qualifier ces actes", a commenté Bernard, un ancien de la brigade de gendarmerie de montagne qui connaissait bien Hervé: "Peut-être fallait-il passer sous silence l'enlèvement ?" 
durée de la vidéo: 01 min 59
Marche hommage Hervé Gourdel

Une centaine d'élèves du Lycée régional de la montagne, à Valdeblore, commune proche où est scolarisé Erwann, le fils de la victime, ont choisi de marcher pendant deux heures et demie sur un sentier de grande randonnée pour rejoindre le village.
durée de la vidéo: 00 min 38
Rando-hommage des lycéens
Quantité d'habitants questionnaient aussi son choix d'une zone à risque. "Ce sont des fous! Il ne faut pas aller dans ces pays. Il a été imprudent", estimait Alain. "Comme il était brave, il pensait que tout le monde était brave", commente Jean, les larmes aux yeux.
durée de la vidéo: 00 min 31
La minute de silence avant la marche
Reportages signés BIERLEIN Jean-Paul, VARIN Véronique, LAYANI Nathalie, NEUQUELMAN Severine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage hervé gourdel