L'hommage à Hervé Gourdel à Chamonix, Grenoble, Annecy, Albertville...

Minute de silence à Chamonix devant le portrait du guide, Hervé Gourdel / © France 3 Alpes
Minute de silence à Chamonix devant le portrait du guide, Hervé Gourdel / © France 3 Alpes

L'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie s'associent à la douleur de la famille et des proches d’Hervé Gourdel, l'otage français assassiné en Algérie. Les drapeaux sont en berne dans plusieurs villes des Alpes et un rassemblement a été organisé à Chamonix, ce jeudi 25 septembre au soir.

Par Anne Hédiard

La ville de Grenoble a décidé de mettre ses drapeaux en berne jusqu’à vendredi soir. A Annecy ou Albertville, ils le resteront jusqu’à lundi. Plusieurs villes et communes des Alpes souhaitent ainsi s’associer à la douleur de la famille et des proches d’Hervé Gourdel. Dans la région, ce drame a une tonalité particulière tant on savait l'homme, guide, attaché à la montagne. C'est aussi un moyen d'affirmer haut et fort "le refus absolu et catégorique de toutes formes de violence et de barbarie".

A Chamonix, comme dans son 'pays' de Saint-Martin-de-Vésubie, les professionnels de la montagne ont pris part à un moment de recueillement en se rassemblant devant la maison de la montagne.

Minute de silence à Chamonix
La minute de silence à Chamonix

A Chamonix, Christian Trommsdorff, vice-président du Syndicat national des guides de montagne (SNGM) a rappelé la volonté de partage qui animait Hervé: "quand on part dans un pays avec la volonté de découvrir, partager (...) on est à mille lieux de penser à ce genre de chose."

Interview 
Interview Christian Trommsdorff
Vice-président du syndicat des guides

Hervé Gourdel était un amoureux de la montagne. Il était aussi ancien Chasseur alpin du 27e BCA d'Annecy

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus