Cet article date de plus de 6 ans

Dans le Var, le FN David Rachline rafle un siège à l'UMP

Le Var a confirmé son ancrage à l'extrême droite dimanche en élisant l'un des deux sénateurs frontistes qui font leur entrée au Palais du Luxembourg. David Rachline, qui avait emporté la mairie de Fréjus en mars dernier, confirme son ascension politique en raflant un fauteuil à l'UMP. Sa réaction.
Les nouveaux sénateurs du Var : Pierre-Yves Collombat, Hubert Falco et Christiane Hummel réélus, David Rachline élu (987890)
Les nouveaux sénateurs du Var : Pierre-Yves Collombat, Hubert Falco et Christiane Hummel réélus, David Rachline élu (987890) © F3CA
David Rachline, 26 ans, qui avait emporté la mairie de Fréjus (53.000 habitants) aux municipales de mars, confirme son ascension politique en raflant un fauteuil de sénateur à l'UMP, avec 18,99 % des voix pour sa liste "Bleu marine pour nos villes et nos villages".

En mars, trois communes du Var - Fréjus, Le Luc et Cogolin - avaient été remportées par des candidats frontistes.

Sur les quatre sièges de sénateurs du département, l'UMP en conserve deux, ceux de Hubert Falco, maire de Toulon, et de Christiane Hummel, qui sont réélus. Un troisième sortant UMP, François Trucy, ne se représentait pas. 
Le sénateur sortant Hubert Falco avait appelé avant l'élection à "jouer l'unité" dans les rangs de la droite, ajoutant sur Varmatin.com qu'il "n'avait pas envie
que le Var soit montré du doigt dimanche soir" en élisant un sénateur frontiste.

A gauche, le socialiste Pierre-Yves Collombat, qui s'était dit "raisonnablement confiant" sur son sort, conserve son siège.

David Rachline était l'invité du 19/20 ce dimanche soir, interview de Jacqueline Pozzi :

durée de la vidéo: 02 min 33
Réaction de David Rachline à son élection

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections sénatoriales politique les républicains parti socialiste rassemblement national