Il se jette sous un train après avoir tué ses parents

Un jeune homme de 23 ans a mis fin à ses jours en se jetant sous un train mardi soir à la gare de la Seyne-sur-Mer, dans le Var. Ses deux parents ont été retrouvés morts à leur domicile, leurs corps lardés de coups de couteau. L'assassinat par leur fils est la piste envisagée par les enquêteurs. 

Un jeune de 23 ans a choisi de se suicider en pleine gare, à la Seyne-sur-Mer, en se jetant sous un train mardi soir.  C'est en se présentant au domicile du couple mercredi pour annoncer le décès de leur fils, que les gendarmes ont découvert les corps sans vie du père et de la mère du jeune homme. Selon le procureur de la République de Toulon, les deux victimes ont été "tuées à coups de couteaux". Les enquêteurs privilégient la piste de l'assassinat par leur propre fils avant que celui-ci ne décide de mettre fin à ses jours. 

Avant-hier (mardi), les gendarmes ont été informés qu'un individu se jetait sur les véhicules sur une route près de Bandol"


a expliqué le procureur de la République de Toulon, Xavier Tarabeux. Après ce signalement, le jeune homme s'est rendu à la gare de la Seyne-sur-Mer, à quelques kilomètres, où il s'est jeté sous un TGV. Les gendarmes, qui se rendaient au domicile de ses parents, à Saint-Cyr-sur-Mer, à une vingtaine de kilomètres, pour les informer du suicide de leur fils, y ont ensuite découvert le père et la mère du jeune homme tués à l'arme blanche, a poursuivi M. Tarabeux.

Les investigations établissent que ce jeune homme s'est suicidé après avoir commis ce double parricide"


a ajouté le procureur. "On est en train d'établir le déroulement précis de la soirée de mardi", a-t-il poursuivi. Le jeune homme de 23, chauffeur routier, était en arrêt maladie et des anxiolytiques ont été découverts à son domicile --il vivait dans une dépendance de la maison principale de ses parents--, a encore précisé M. Tarabeux. Son père était retraité et sa mère auxiliaire de vie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter