• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Pour Bielsa “on valorise de façon exagérée le vainqueur du clasico”

le manager de l'OM, l'argentin Marcelo Bielsa / © Photo AFP
le manager de l'OM, l'argentin Marcelo Bielsa / © Photo AFP

A la veille de son premier "clasico" dimanche contre le Paris SG, l'entraîneur argentin de Marseille Marcelo Bielsa livre son analyse sur cette rencontre choc du championnat de Ligue 1

Par Marc Civallero

Cette rencontre soulève chaque année les passions, alors comment Marcelo Bielsa aborde t-il ce match, à cette interrogation voilà ce qu'il déclare :

Au niveau de la préparation, c'est pareil. Au niveau des points que cela peut rapporter, c'est pareil, mais concernant les répercussions que cela va avoir, ce n'est pas pareil. On valorise de manière exagérée celui qui triomphe et on condamne de manière exagérée le vaincu. Cette multiplication des répercussions est logique car elle est proportionnelle à la passion qu'engendre cette rencontre. La préparation est différente, mais la motivation arrive seule et de façon spontanée.


Les deux équipes ont  une tactique basée sur la possession de balle alors comment Marcelo Bielsa compte t-il procéder pour faire la différence? pour lui la réponse est toute tracée :

Le problème n'est pas tactique. La question est de savoir quels joueurs vont s'imposer face au groupe adverse. Les deux équipes comprennent qu'il est mieux pour elles d'avoir le ballon plutôt que ce soit l'adversaire, on ne va pas renoncer à essayer d'avoir le ballon plus que l'adversaire. Il faut le récupérer vite et le perdre le plus tard possible, c'est la seule réponse possible mais si cela ressemble à une simplification rapide. Car en général celui qui a le ballon génére du danger.









Préparation, possession de balles ...Pour Marcelo Bielsa l'objectif reste toujours le même quelque soit le match, c'est pourquoi il estime qu'il faut savoir prendre des risques, voilà ça conclusion à la veille de cette rencontre

Oui, on va prendre les risques d'y aller pour gagner. Je n'ignore pas que le fait de prendre des risques dans le jeu quand ça ne marche pas engendre des reproches, et on dit alors que c'est une erreur de l'entraîneur.

Sur le même sujet

Interview du colonel Jacques Baudot, SDIS 83

Les + Lus