Jean-Noël Guérini crée son parti “La force du 13”

Jean-Noël Guérini / © Photo AFP
Jean-Noël Guérini / © Photo AFP

Fraîchement réélu sénateur en octobre dernier, Jean-Noël Guérini, qui a quitté le PS, compte bien conserver son siège de président du Conseil général. Pour cela, il a décidé de transformer son club "La Force du 13" en parti politique. Lancement officiel ce soir à 19 heures, aux Pennes-Mirabeau.

Par Ghislaine Milliet

En transformant son mouvement "La Force du 13", en parti politique, Jean-Noël Guérini espère bien sauver son siège de président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône.
Plusieurs fois mis en examen, notamment pour associations de malfaiteurs, il bénéficie toujours de la présomption d'innocence et conserve ses droits civiques. Il peut donc créer son nouveau parti, en transformant son mouvement "La Force du 13" lancé il y a quelques mois, en véritable parti politique. Un parti qu'il présentera "dans le plus grands nombre de secteurs" lors des prochaines cantonales de mars 2015
Déjà, 23 conseillers socialistes ou apparentés du Conseil Général se disent favorables à une alliance de la gauche avec la Force du 13.
De passage à Marseille, Cécile Duflot, la députée parisienne d'Europe Ecologie Les Verts, donne son sentiment sur la situation.
Cécile Duflot s'exprime...



Sur le même sujet

Les + Lus