Surtaxe sur les résidences secondaires

Dans son projet de budget rectificatif pour 2014, le gouvernement  prévoit de nouvelles taxes pour équilibrer les recettes. Parmi elles, une surtaxe sur certaines résidences secondaires. Une quarantaine de commune de la région pourraient être concernées.

Par Ghislaine Milliet

Le projet de loi prévoit d'autoriser les communes à relever de 20% la taxe d'habitation sur les logements meublés qui ne sont pas des résidences principales dans les zones où le marché de l'immobilier est tendu. Ce terme définit les lieux où  «un déséquilibre est marqué entre l’offre et la demande de logements». 
Gain attendu par le gouvernement : environ 150 millions d'euros, qui seront versés au budget des communes.
En Paca, les agglomérations de communes concernées sont celles  d'Arles, de Draguignan, de Fréjus, de Marseille - Aix-en-Provence, et de Toulon. En tout une quarantaine de municipalités entrent dans ce décrêt.
Taxes sur résidences secondaires














Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus