Cet article date de plus de 6 ans

Djokovic, Simon, Tsonga, Charby, Monfils et Pouille en 8e de finale à Monte-Carlo

Le N.1 mondial Novak Djokovic vient de se qualifier pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo en dominant 6-1, 6-4 l'Espagnol Albert Ramos, 67e, qui lui a posé quelques problèmes dans la deuxième manche. La plupart des français aussi !
Monte-Carlo: Novak Djokovic en huitièmes de finale
Monte-Carlo: Novak Djokovic en huitièmes de finale © JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Le Serbe, lauréat des trois grands rendez-vous de l'année sur dur (Open d'Australie, Indian Wells, Miami), espère maintenant reconquérir le tournoi monégasque cédé à Stan Wawrinka l'an passé.
Djokovic affrontera au prochain tour l'Australien Bernard Tomic ou l'Autrichien Andreas Haider-Maurer.

Côté français :

Gilles Simon s'est qualifié en dominant le Monégasque Benjamin Balleret, 348e mondial, en deux manches 6-4, 6-2. Le N.1 français, 13e mondial, affrontera au prochain tour son compatriote Benoît Paire (90e), qui s'est qualifié lundi aux dépens de l'Américain Denis Kudla.

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié après sa victoire en deux manches 6-4, 6-4 contre l'Allemand Jan-Lennard Struff, 76e mondial.
Le Manceau, qui dispute seulement son deuxième tournoi de la saison après une grosse blessure (bras droit), aurait dû rencontrer Sam Querrey mais l'Américain, finaliste à Houston dimanche, avait renoncé à participer au tournoi azuréen.
Struff, repêché pour le remplacer, a posé quelques problèmes à Tsonga en se créant 7 balles de break, toutes sauvées cependant par le Manceau.
Tsonga aura un premier vrai test au prochain tour contre le talentueux belge David Goffin, 21e mondial.

Jérémy Chardy, 35e mondial, a dominé l'Argentin Diego Schwartzman, 64e, en deux manches 7-5, 6-2, pour accéder mardi au deuxième tour.
Le Palois, qui reste sur un quart de finale à Houston la semaine passée, déjà sur terre battue, aura pour futur adversaire Roger Federer.

Gaël Monfils, après un début moyen, s'est qualifié en dominant en trois sets 4-6, 6-3, 6-4 le Russe Andrey Kuznetsov, 101e mondial.
Le Français s'est compliqué la tâche après avoir mené 4-2 dans la première manche et 2-0 dans la deuxième. Il a dû maîtriser ses nerfs dans le troisième set après avoir perdu le gain de son break d'avance à 4-3.
Le Parisien, 18e mondiale, signe un retour victorieux à la compétition après deux semaines d'arrêt pour soigner sa hanche droite douloureuse.
Contraint à l'abandon le 31 mars en huitième de finale à Miami contre le Tchèque Tomas Berdych, Monfils avait ensuite fait l'impasse sur le tournoi de Houston et ne comptait pas à l'origine disputer Monte-Carlo.
Monfils affrontera au prochain tour l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov.


Le Français Lucas Pouille, 108e mondial, retrouvera Rafael Nadal au deuxième tour après sa performance contre le talent autrichien Dominic Thiem, 44e, dominé 6-4, 6-4.
Pouille, qui incarne à 21 ans l'avenir du tennis français, franchit pour la deuxième fois de sa jeune carrière le premier tour d'une compétition de cette catégorie, située juste en dessous des tournois du Grand Chelem.
Passé par les qualifications à Paris-Bercy (Masters 1000) en octobre, il s'était hissé jusqu'en huitièmes de finale, écartant au passage le grand serveur croate Ivo Karlovic et une tête de série, l'Italien Fabio Fognini, avant de s'incliner contre son modèle Roger Federer.
Il avait obtenu son meilleur résultat en janvier en s'offrant une demi-finale  à Auckland (dur).


Le Français Adrian Mannarino, 30e joueur mondial, a été éliminé dès son entrée en lice ce mardi après sa défaite contre l'Espagnol Marcel Granollers en deux sets 6-3, 6-0.
Granollers, 63e, affrontera au prochain tour son compatriote Tommy Robredo (N.16) ou l'Italien Andreas Seppi.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monte-carlo masters tennis sport monaco