Bientôt la wifi dans tous les trains de la SNCF

Le travail a commencé pour connecter les trains à la wifi. La SNCF est en train d'établir la cartographie de la couverture mobile sur toutes ses lignes. En juillet, elle choisira l'opérateur et le câblage devrait commencer cet été. Et vous pourrez surfer sur le web dans votre train fin 2016.

La SNCF annoncera en juillet le résultat de l'appel d'offres qu'elle a lancé pour fournir un accès à internet dans ses TGV, et a commencé à travailler avec les opérateurs mobiles pour l'installer sur l'ensemble du réseau ferroviaire.

L'appel d'offres est en cours, nous choisirons les solutions techniques pour commencer à câbler en juillet"


a expliqué jeudi le directeur digital et communication de la SNCF, Yves Tyrode, soulignant qu'il n'est nécessaire de rajouter du Wifi que dans les TGV, du fait de la vitesse, pour densifier le réseau mobile existant.

Mesurer le débit selon l'heure de la journée

L'unique TGV en charge de la maintenance des lignes, nommé Iris 320, a été équipé pour cartographier la couverture mobile, et a commencé ses mesures. Les 10.000 contrôleurs SNCF vont également être mis à contribution, et seront équipés "de petits outils, qui permettront de faire de la mesure du débit dans certaines zones en fonction de l'heure de la journée", a souligné Yves Tyrode.

On fait la cartographie avec (les opérateurs mobiles) de toutes les zones mal couvertes (...). Ca nous permet de monter un plan d'action avec chaque opérateur, les deux plus gros, Orange et SFR, sont très volontaires"


a-t-il continué.

Une connexion fin 2016

A partir de cette cartographie, les opérateurs "vont déployer leurs infrastructures sur les zones qui nous semblent, en commun, les plus critiques pour les clients". La connexion à internet dans les trains français a été promise par la SNCF pour fin 2016: "Ce qu'on veut c'est qu'à fin 2016 on ait déjà fait des choses qui soient très emblématiques", a nuancé Yves Tyrode, ajoutant qu'"Orange a communiqué sur 2018".

Pour les trains du quotidien

Venu visiter le TGV Iris 320, le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, a affirmé qu'internet ne concerne "pas seulement le TGV, c'est une exigence pour les trains du quotidien", disant espérer "que la coopération entre la SNCF et les opérateurs de téléphonie sera au rendez-vous". La secrétaire d'Etat chargée du Numérique, Axelle Lemaire, a évoqué "l'importance qu'est aujourd'hui, pour la qualité du réseau ferroviaire français, qui est réputé internationalement, de l'importance d'offrir une couverture de qualité"  Elle s'était fait remarquer mi-octobre en interpellant directement la SNCF sur twitter sur le sujet. "S'il y a des difficultés je vais envoyer un tweet pour dire +toc, toc, toc les opérateurs, il faut être au rendez-vous+", a rétorqué Alain
Vidalies.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité