Retour en images sur la soirée d'ouverture du Festival de Cannes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars .

Première montée des marches, défilé de stars en robe du soir somptueuses, limousines aux vitres teintées: le grand show du festival de Cannes, événement mondial du 7e art, a commencé ce mercredi sur la Croisette, avant la cérémonie officielle d'ouverture.

Isabella Rossellini, Julianne Moore, Naomi Watts, Emmanuelle Devos, Guillaume Gallienne, Emmanuelle Béart, entres autres, ont inauguré le tapis rouge, avant que Benjamin Millepied n'offre une chorégraphie inspirée de "Vertigo" d'Alfred Hitchcock.



Première montée des marches :

durée de la vidéo: 01 min 43

Glamour ? Comme toujours sur le tapis rouge, les robes et les postures se font remarquer :

##fr3r_https_disabled##



Les petites phrases :

Lambert Wilson, maître de la cérémonie d'ouverture: "La femme, l'actrice, est le symbole de l'amour sur lequel tout entier repose le cinéma". "A l'heure où certains, et je dis bien certains, voudraient la cacher, la bâillonner, la tenir dans l'ombre, la rendre captive, la violer, la mutiler, la vendre comme une marchandise, le cinéma, lui, la met en lumière, la révèle, la révèle..."



Joel Coen, coprésident du jury avec son frère Ethan: "Je ne crois pas que nous soyons des critiques de cinéma exactement. Nous sommes ici pour trouver un consensus".



L'actrice sud-africaine Charlize Theron, héroïne de "Max Max: fury road": "Le problème des femmes au cinéma, c'est le complexe de la Madonne et de la putain. Elles ont toujours été représentées comme des mères modèles ou des putains modèles, jamais les deux à la fois".



Christiane Taubira, ministre de la Justice, au sujet du film d'ouverture "La Tête haute": "Lorsqu'un de nos enfants vacille nous devons être là pour le rattraper, pour l'aider à se relever. C'est ce que va montrer ce film, c'est vraiment un cadeau à la société".



TV Festival en direct :

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité