Alerte aux pollens : 3 applications pour vivre son allergie sans s'enfermer

En Paca, le risque d’allergie est très élevé pour les pollens de cyprès, avertit le réseau national de surveillance aérobiologique (Rnsa). Toute la région est en alerte rouge maximale sauf les départements alpins. Vous êtes allergiques ? Voici trois applis pour sortir et s'en sortir…

Des applications permettent de suivre les alertes polliniques et de gérer ses allergies.
Des applications permettent de suivre les alertes polliniques et de gérer ses allergies. © Daniel IELLI / FTV

Avec l'arrivée du printemps, les pics d’allergie se ressentent pour beaucoup avec leur lot de désagréments : nez et yeux qui coulent, gorge irritée, essouflement...

Entre 10 à 40 % de la population mondiale présenterait une allergie aux pollens, et le phénomène est croissant. La période des pollens graminées commence en mars et s’étend jusqu’au mois d’août, avec un potentiel très allergisant, noté au maximum sur une échelle de 1 à 5.

Sur cette carte qui concerne la région Paca, les départements des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence tirent pour l'instant leur épingle du jeu en ce qui concerne l'allergie aux pollens de cyprès. Pour les autres, ils sont au maximum de l'échelle d'alerte. 

Cette application permet de consulter les alertes polliniques du Rnsa. On y trouve des conseils pour gérer son allergie et des services associés comme la météo, ou la qualité de l'air.

Cinq pollens et cinq départements peuvent être suivis dans les favoris. La géolocalisation qui permet à l'application d'afficher automatiquement les informations de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez.

Les principales fonctionnalités sont le suivi personnalisé (traitement et symptômes allergiques), les rappels et notifications (prises de traitement, rdv médicaux…), la disponibilité des données polliniques, par région et par allergène, en temps réel.

Désormais disponible pour la France, l'application fournit une prévision de pollinisation personnalisée pour les trois jours à venir dans votre zone.

Mise en avant par l’European Aeroallergen Network (EAN), elle a été développée par le service d’informations sur les pollens de l’Université de médecine de Vienne. C’est sans doute l’application la plus complète pour sensibiliser les utilisateurs aux allergies au pollen.

En prenant en compte vos informations issues du journal pollinique et calcule votre niveau personnel d'exposition. L'application propose un questionnaire complet qui permet d'avoir une première indication pour savoir si vous souffrez d’une allergie au pollen.

Le Rnsa est une association créée en 1996 pour poursuivre les travaux réalisés depuis 1985 par le Laboratoire d'Aérobiologie de l'Institut Pasteur à Paris.

Ce réseau a pour objet principal l'étude du contenu de l'air en particules biologiques, pollens et moisissures, pouvant avoir une incidence sur le risque allergique pour la population, ainsi que du recueil des données cliniques associées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société paca économie