Alerte à la pollution à l'ozone ce dimanche dans les Bouches-du-Rhône et le Var

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP
Il est demandé aux automobilistes de lever le pied, pendant cet épisode de pollution.
Il est demandé aux automobilistes de lever le pied, pendant cet épisode de pollution. © MAXPPP / Pierre ROBERT

Les autorités ont déclenché la procédure d'alerte à la pollution à l'ozone dans les Bouches-du-Rhône et le Var pour ce dimanche. 

Les autorités ont déclenché pour ce dimanche la procédure d'alerte à la pollution pour les Bouches-du-Rhône et le Var. Le taux maximal de 180 grammes d'ozone par m3 a été dépassé ce samedi et devrait se maintenir au-dessus du seuil.

De fait, la vitesse autorisée en voiture sera baissée sur certains axes routiers. Les deux départements ont déjà été touchés par un épisode de pollution estival le 30 juin dernier.

 

Des mesures dans les Bouches-du-Rhône


Dans les Bouches-du-Rhône, la préfecture a annoncé une série de mesures pour tenter de faire baisser la pollution, dont l'abaissement de 20 km/h de la vitesse sur les voies à 130, 110 et 90 km/h. La limite passe à 70 km/h sur les routes à 80 km/h.
 
En ce jour de finale de la Coupe du Monde, la préfecture appelle chacun à limiter ses déplacements, privilégier les transports en commun et éviter l'emploi de peintures, vernis et solvants.
 
Elle demande aussi aux bateaux à quai de couper, dans la mesure du possible, les groupes électrogènes pour se brancher sur le réseau électrique
du port. Sur le plan sanitaire, les autorités recommandent de limiter les activités physiques

 

Quelles conséquences ? 


La pollution à l'ozone se forme sous l'effet du soleil et des rejets automobiles et industriels dans l'air. Typique des périodes estivales chaudes, elle est irritante pour la gorge, le nez et les yeux.

Elle favorise l'asthme et peut même aggraver des troubles cardio-vasculaires ou respiratoires. Femmes enceintes, nouveaux-nés et les personnes atteintes de maladies respiratoires sont particulièrement vulnérables.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.