De nouvelles élections municipales pourraient être bientôt autorisées à Digne-les-Bains

Un recours, un appel puis le Conseil d'état, les deux candidats aux élections municipales de Digne-les-Bains ne lâchent rien. Au départ : trois voix d'écart séparent la maire sortante, Patricia Granet-Brunello, de son opposant Gilles Chalvet. Le Conseil d'état doit se prononcer ce jeudi.

Les électeurs de Digne-les-Bains pourraient bientôt retourner aux urnes, pour élire leur nouveau (ou nouvelle) maire. Le Conseil d’État doit trancher ce jeudi. Le rapporteur va dans le sens d’un rejet de l’appel déposé par la maire Patricia Granet-Brunello. Si le Conseil d'État suit les conclusions du rapporteur, la mairie de Digne organisera de nouvelles élections.

Au second tour des élections municipale 2020, trois voix seulement séparent la maire sortante, Patricia Granet-Brunello, de Gilles Chalvet (DVD), pourtant annoncé vainqueur.

Le perdant dépose un recours auprès du tribunal administratif de Marseille. Parmi les motifs invoqués, des procurations irrégulières et des signatures qui ne correspondent pas entre les deux tours, sur les listes d'émargement.

La justice annule le scrutin. Mais Patricia Granet-Brunello fait appel de cette décision, et garde son poste, l'appel étant suspensif.

Le Conseil d’État doit donc se prononcer sur cet appel. L'audience se déroulera ce jeudi. Et déterminera l'issue de cette élection municipale. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique justice société élections municipales 2020 élections