Digne-les-Bains : une femme porte plainte contre la SNCF après un accident à un passage à niveau

Une automobiliste vient de porter plainte contre X et contre la SNCF. Elle avait réussi à sortir de sa voiture juste avant qu'un train ne la percute sur un passage à niveau.

L'accident n'avait pas fait de victime mais les deux occupantes, une femme et sa fille de 16 ans, qui avaient réussi à s'extraire de la voiture juste avant que le TER Briançon-Marseille ne la percute sur un passage à niveau ne sont pas près d'oublier ce jour du 21 décembre 2017.

La quadragénaire avait calé au volant de son véhicule au milieu de la voie ferrée à Manosque. Elle s'apprête à redémarrer lorsqu'elle "constate avec terreur qu'un train lancé à pleine vitesse arrive sur la voie", explique son avocat Me Emmanuel Molina, cité par la Provence, et qui s'interroge sur "des négligences (...) commises par la SNCF". Sous la violence du choc, la voiture avait été complètement broyée et le train s'était arrêté une cinquantaine de mètres après le passage à niveau.

Cet accident était survenu huit jours après le terrible drame de Millas où six collégiens sont morts après la collision entre un car scolaire et un TER sur un passage à niveau. Le passage à niveau des Vannades, où s'est produit l'accident de Manosque n'est pas inscrit sur la liste des passages les plus dangereux identifiés par le programme de sécurisation nationale.


L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité